« Les musées doivent pleinement jouer leur rôle dans le débat écologique »

0 Shares
0
0
0

Face au dérèglement climatique et alors que s’est achevée mercredi 13 décembre la COP28, les musées, institutions ancrées dans la vie de la cité, sont à un tournant de leur histoire, contraints de réinventer leurs modes d’action, de pensée et de fonctionnement. Réduire l’empreinte carbone du musée devient alors essentiel.

Ce sujet, apparemment technique, a de fortes incidences sur les normes de conservation, les conditions d’accueil des collections venues d’autres établissements, le déplacement du personnel et des visiteurs. Au-delà, il est essentiel d’interroger l’esprit du lieu : qu’est-ce qu’un musée ? Qu’est-ce qui fonde et valide son action publique ? Quel peut être son apport dans les enjeux écologiques ?

L’écologie ne peut se résumer aux seules questions techniques. Elle offre aussi l’opportunité de penser autrement les musées, ces lieux de contenu et d’émotion, ces lieux où la rencontre, avec les collections et les autres, est favorisée. Car les musées ne sont pas qu’un conservatoire du patrimoine quel qu’il soit, artistique, scientifique, naturel, ethnologique ou historique, voué au seul plaisir esthétique et à la délectation.

Contribuer au débat public

Ils sont des lieux uniques de délivrance de contenus issus de recherches et d’étude, des lieux d’expertises, des lieux crédibles, mais aussi des lieux d’émotions qui mobilisent notre corps tout autant que notre intellect. Les musées se doivent également d’assumer un rôle social et citoyen, en résonance avec les préoccupations de notre temps. Reflets de la société, ils permettent une ouverture sur le monde et sur les autres et un questionnement sur notre monde contemporain.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Les musées français font leur mue écologique

Cette double capacité – à la fois intellectuelle et émotionnelle – nous oblige envers la société. Les collections des musées doivent pleinement jouer leur rôle dans le débat écologique, comme passeur de sens ou source d’inspiration. Le contexte culturel, tout autant que naturel, de collecte, d’apparition ou de création des objets, spécimens et œuvres des collections éclaire notre présent.

Ce que nous conservons et exposons témoigne de nos choix de société et de leur approche environnementale, et ces ressources sont essentielles pour interroger le passé, le présent, et pour imaginer le futur.

Les musées ont la capacité de contribuer au débat public et de proposer des éléments de réponse aux interrogations de nos contemporains, jeunes et moins jeunes. L’écologie culturelle interroge le lien direct entre nature et culture, une culture dans laquelle compte l’histoire de nos sociétés et nous aide à donner sens à nos destins collectifs et individuels. L’écologie a toute sa place dans tous les musées.

Il vous reste 50% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like