TikTok interdit au Népal

0 Shares
0
0
0

Le gouvernement du Népal a annoncé lundi 13 novembre avoir interdit TikTok sur son territoire, « pour réguler l’utilisation d’un réseau social qui perturbait l’harmonie sociale et la bonne volonté [des Népalais], et pour réguler le flux de contenus indécents », a déclaré le ministre des affaires étrangères, Narayan Prakash Saud, à la sortie d’un conseil des ministres.

Le Népal, qui a interdit tous les sites pornographiques en 2018, a demandé à toutes les entreprises de réseaux sociaux d’ouvrir un bureau local et de s’enregistrer auprès des autorités, tant pour des raisons fiscales que pour veiller au respect des lois du pays. Le gouvernement n’a pas précisé si TikTok avait refusé ces demandes ou d’autres raisons précises qui auraient pu conduire à son interdiction.

TikTok, propriété du conglomérat chinois ByteDance, a fait l’objet de plusieurs enquêtes en Occident, portant notamment sur l’usage que fait l’entreprise des données qu’elle collecte sur ses utilisateurs. L’entreprise assure qu’elle n’en partage aucune avec le gouvernement chinois. En France, une circulaire interdit aux fonctionnaires de l’installer sur leurs téléphones professionnels, comme plusieurs autres applications « récréatives ».

Le Monde

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like