Marche contre l’antisémitisme : plus de 182 000 personnes ont défilé en France, dont 105 000 à Paris

0 Shares
0
0
0

« Oh ! quelle horreur, c’est le RN ! »

Peu de manifestants expriment leur refus de la présence lepéniste, la plupart préférant fuir le cortège du Rassemblement national (RN). « Oh ! quelle horreur, c’est le RN ! », s’exclame Caroline, 70 ans, intimant à son mari d’aller défiler plus loin. « Leur présence ne m’enchante pas. Ils sont là mais je préférerais qu’ils n’y soient pas. En tout cas, je ne défilerai pas derrière eux. »

« On n’a pas très envie d’être sur la photo, on va aller ailleurs », dit un homme d’âge mûr qui ne souhaite pas être identifié. A force de perdre des grappes de manifestants, la petite troupe est réduite à 200 personnes, comptant une quarantaine de députés en première ligne. Derrière eux stationnent des assistants parlementaires et militants. Le ban et l’arrière-ban du service de sécurité du RN, l’intimidant DPS, ont été mobilisés, confie un militant, afin de parer tout imprévu. Ses membres gardent un œil attentif sur ceux du Golem, ce collectif de juifs de gauche qui a perturbé leur arrivée et a été depuis dispersé.

Sur les trottoirs, les rares manifestations de soutien et d’opposition, à parts égales, suscite des débats entre les manifestants sur la légitimité des héritiers de Jean-Marie Le Pen à défiler ici. A l’occasion, des membres de la Ligue de défense juive, groupuscule extrémiste ayant de longue date des liens avec le Front national, clament quelques mots de soutien.

« Ce sont les seuls qui nous protègent avec Zemmour », dit Jonathan, 42 ans, qui vient de hurler : « Marine présidente ! » et se dit « étranger à toute organisation politique ». « Elle s’est complètement dissociée de son père. L’antisémitisme d’extrême droite n’existe plus. Tous, à commencer par le gouvernement, ont peur de l’islam, donc les juifs subissent. »

Un peu plus tôt, une Marseillaise s’est élevée, reprise en chœur par les élus lepénistes. Comme un air de meeting.

Clément Guillou

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like