En Inde, l’effondrement d’un tunnel en construction piège une quarantaine d’ouvriers

0 Shares
0
0
0

Au moins quarante ouvriers ont été pris au piège dans l’effondrement, dimanche 12 novembre, d’un tunnel routier en construction dans l’Etat de l’Uttarakhand, dans le nord de l’Inde, a fait savoir un responsable des secours. L’effondrement s’est produit tôt le matin dans la région himalayenne quand un groupe d’ouvriers quittait le site de construction et qu’une équipe de remplacement arrivait.

« Environ 200 mètres du tunnel se sont effondrés », a déclaré à l’Agence France-Presse Durgesh Rathodi, un responsable des services de secours, qui s’est rendu sur le site. « Quarante ou 41 ouvriers sont bloqués à l’intérieur. De l’oxygène est fourni à travers les débris, mais d’autres décombres tombent à mesure que les sauveteurs tentent dégager l’obstruction. »

Le tunnel Silkyara Bend-Barkot, d’une longueur de 4,5 kilomètres est en cours de construction pour faciliter la liaison entre les deux importants sanctuaires hindous, le temple Yamunotri et celui d’Uttarkashi. Sur des photos publiées par les équipes de secours, on peut observer d’énormes blocs de béton bloquant le tunnel, avec des barres métalliques tordues sur le toit dépassant des décombres.

« Priez Dieu pour que les travailleurs bloqués à l’intérieur du tunnel en sortent sains et saufs », a écrit le ministre en chef de l’Uttarakhand, Pushkar Singh Dhami, sur X (anciennement Twitter). Les accidents sur les chantiers de construction de grandes infrastructures sont fréquents en Inde.

Lire aussi le décryptage : Article réservé à nos abonnés L’Inde, cinquième puissance mondiale aux pieds d’argile

Le Monde avec AFP


source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like