En direct, guerre Israël-Hamas : le point sur la situation

0 Shares
0
0
0

Image de couverture : Des Palestiniens fuient le nord de Gaza, le 9 novembre 2023. MOHAMMED SALEM / REUTERS

  • Le Hamas a perdu le contrôle du nord de la bande de Gaza, a affirmé l’armée israélienne, mercredi 8 novembre. « Nous avons vu 50 000 Gazaouis fuir [mercredi] du nord vers le sud de la bande de Gaza. Ils se déplacent parce qu’ils ont compris que le Hamas a perdu le contrôle dans le Nord », a déclaré le porte-parole de l’armée mercredi 8 novembre. Israël affirme avoir détruit 130 tunnels du Hamas dans la bande de Gaza.
  • L’armée israélienne dit avoir frappé des infrastructures du Hezbollah au Liban mercredi soir. « Une cellule terroriste qui opérait près de Biranit, dans le nord d’Israël » a fait l’objet de cette attaque, a précisé l’armée.
  • Des médicaments et du matériel médical ont été livrés au principal hôpital de Gaza, Al-Shifa, selon l’ONU. Les Nations unies ont toutefois averti qu’il en fallait davantage. Selon un journaliste de l’Agence France-Presse (AFP), les bombardements ont repris pendant la nuit de mercredi à jeudi aux abords de l’hôpital.
  • Treize ONG ont appelé mercredi à un cessez-le-feu immédiat, à la veille de la conférence internationale humanitaire organisée en marge du Forum de Paris sur la paix. Elles demandent ainsi à « garantir l’entrée de l’aide humanitaire à Gaza et le respect du droit international humanitaire ».
  • Benyamin Nétanyahou a rejeté de nouveau mercredi tout cessez-le-feu sans la libération des otages, alors que des informations ont circulé à propos de négociations conduites par le Qatar.
  • Les ministres des affaires étrangères des Etats membres du G7 se disent favorables à des « pauses et des couloirs humanitaires » dans la bande de Gaza, afin notamment de permettre l’acheminement « urgent » d’aide humanitaire et l’évacuation des civils menacés par les combats.
  • Pour Israël, il est « très prématuré » d’évoquer l’avenir de Gaza. « Nous explorons plusieurs éventualités, avec nos partenaires internationaux », a déclaré un porte-parole du gouvernement israélien, fixant comme « dénominateur commun » que la bande de Gaza soit « démilitarisée » afin de ne « plus jamais devenir » un « nid du terrorisme ». Le membre du cabinet de guerre Benny Gantz, auparavant l’un des chefs de l’opposition, avait évoqué un « mécanisme alternatif pour Gaza » à l’issue de l’opération militaire en cours.
  • Le chef de la diplomatie américaine souhaite que les aspirations du peuple palestinien soient « au cœur de la gouvernance de la bande de Gaza ». Il s’est prononcé pour une « unification » avec la Cisjordanie sous le contrôle de l’Autorité palestinienne. Antony Blinken a, par ailleurs, estimé qu’Israël ne devait pas « réoccuper » l’enclave.
  • Le chef du service de presse du gouvernement du Hamas, Salameh Maarouf, s’en est pris à l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), l’accusant de « collusion » avec « l’occupation [israélienne] et ses plans de déplacements forcés ». Selon Philippe Lazzarini, le directeur de l’agence, 92 membres de son personnel ont été tués à Gaza depuis le 7 octobre.
  • Des dirigeants du Hamas ont justifié auprès du New York Times l’attaque du 7 octobre. Khalil Al-Hayya, membre de l’organe de direction du mouvement islamiste à Doha, au Qatar, revendique avoir voulu « changer toute l’équation et (…) ne pas se contenter d’un affrontement ». « Nous avons réussi à remettre la question palestinienne sur la table », a-t-il ajouté.

Retrouvez notre précédent direct en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles sur la guerre entre Israël et le Hamas

Reportage. A Gaza, avec l’armée israélienne : « Chercher les tunnels du Hamas, et les détruire »

Tribune. « Comment résoudre les drames hérités du XXᵉ siècle pour qu’ils ne nous empêchent pas de répondre à ceux du XXIᵉ ? »

Analyse. L’épineuse réflexion sur l’avenir de Gaza

Reportage. A Jéricho, l’attente des travailleurs gazaouis : « Ici, on meurt cent fois par jour quand on voit ce qu’il se passe chez nous »

Factuel. En Turquie, les vaines gesticulations d’Erdogan

Décryptage. Au Maghreb, la rupture des opinions publiques avec l’Occident

Podcast. Désastre humanitaire à Gaza : jusqu’où la guerre ira-t-elle ?

Reportage. Les colons de Cisjordanie se mobilisent

Factuel. Les Etats-Unis face aux critiques des pays arabes

Editorial. Refuser la banalisation de l’antisémitisme

Reportage. En Israël, les psys au chevet d’une population traumatisée

Récit. Retour sur l’attaque du Hamas en Israël, un 7 octobre en enfer

Décryptage. Le bilan des morts dans la bande de Gaza, une controverse très politique

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like