En direct, guerre Israël-Hamas : le G7 demande l’instauration de « pauses et de couloirs humanitaires » dans la bande de Gaza

0 Shares
0
0
0

Image de couverture : Des Palestiniens fuyant la ville de Gaza et d’autres parties du nord de la bande de Gaza vers les zones méridionales, le 8 novembre 2023. MOHAMMED ABED / AFP

  • Le nombre de Palestiniens fuyant le nord de la bande de Gaza a été multiplié par trois entre lundi et mardi, rapporte le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU. « Les observateurs de l’ONU estiment que jusqu’à 15 000 personnes ont pu passer, soit trois fois plus que le chiffre estimé le 6 novembre », écrit l’organisme dans son point sur la situation.
  • L’un des principaux responsables de la production d’armes du Hamas a été tué dans un raid aérien, annonce mercredi l’armée israélienne. Mohsen Abou Zina était, selon elle, l’un des principaux concepteurs d’armes du mouvement.
  • Trente-sept « personnes recherchées » ont été arrêtées dans la nuit en Cisjordanie, annonce mercredi l’armée israélienne, selon laquelle dix d’entre elles entretiennent des liens avec le Hamas.
  • L’armée israélienne a annoncé mercredi la mort de deux ses hommes, la veille, dans le nord de la bande de Gaza, ce qui porte ses pertes à 350 tués depuis l’attaque du Hamas, le 7 octobre.
  • Les ministres des affaires étrangères des Etats membres du G7 ont exprimé, mercredi, leur soutien à des « pauses et de couloirs humanitaires » dans la bande de Gaza, afin notamment de permettre l’acheminement « urgent » d’aide humanitaire et l’évacuation des civils menacés par les combats.
  • Le chef de la diplomatie américaine a souhaité mercredi que les aspirations du peuple palestinien soient « au cœur de la gouvernance de la bande de Gaza » et s’est prononcé pour une « unification » avec la Cisjordanie sous le contrôle de l’Autorité palestinienne. Antony Blinken a par ailleurs estimé qu’Israël ne devait pas « réoccuper » l’enclave.
  • La France a estimé mercredi que tout le monde avait « intérêt à ce que la situation humanitaire s’améliore à Gaza, y compris Israël », à la veille de la conférence qu’elle organise à Paris sur le sujet. La conférence a pour but d’aboutir à une évaluation partagée de la situation et de « mobiliser tous les partenaires et les bailleurs pour répondre [aux] besoins » de la population de la bande de Gaza et de Cisjordanie, a expliqué mercredi un conseiller d’Emmanuel Macron.

Retrouvez notre précédent direct en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles sur la guerre entre Israël et le Hamas

Tribune. « Comment résoudre les drames hérités du XXᵉ siècle pour qu’ils ne nous empêchent pas de répondre à ceux du XXIᵉ ? »

Analyse. L’épineuse réflexion sur l’avenir de Gaza

Reportage. A Jéricho, l’attente des travailleurs gazaouis : « Ici, on meurt cent fois par jour quand on voit ce qu’il se passe chez nous »

Factuel. En Turquie, les vaines gesticulations d’Erdogan

Décryptage. Au Maghreb, la rupture des opinions publiques avec l’Occident

Podcast. Désastre humanitaire à Gaza : jusqu’où la guerre ira-t-elle ?

Reportage. Les colons de Cisjordanie se mobilisent

Factuel. Les Etats-Unis face aux critiques des pays arabes

Editorial. Refuser la banalisation de l’antisémitisme

Reportage. En Israël, les psys au chevet d’une population traumatisée

Récit. Retour sur l’attaque du Hamas en Israël, un 7 octobre en enfer

Décryptage. Le bilan des morts dans la bande de Gaza, une controverse très politique

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like