En Iran, trente-deux morts dans l’incendie d’un centre de désintoxication

0 Shares
0
0
0

« Trente-deux [personnes] sont mortes et 12 ont été hospitalisées à la suite d’un incendie qui s’est déclaré dans un centre de réhabilitation pour drogués à Langrud », une ville de la province de Gilan, située au nord de Téhéran, a annoncé à l’agence Isna le vice-président de cette région, Mohammad Jalai. « Seize personnes ont été blessées », dont « quatre se trouvent dans un état critique », a-t-il ajouté.

L’agence Isna a publié des images de l’incendie illuminant le ciel pendant la nuit et dégageant d’épais nuages de fumée. D’autres images ont montré les pompiers et les services de premiers secours s’activant devant un bâtiment noirci et sérieusement endommagé.

Un premier bilan, communiqué par le chef de la justice provinciale, Esmail Sadeghi, à l’organe de presse du pouvoir judiciaire Mizan Online, avait fait état de 27 morts et 12 blessés transportés à l’hôpital. Une enquête est en cours pour déterminer la cause de cet incendie, avait annoncé Esmail Sadeghi, cité par Mizan. Il avait précisé que le centre pouvait accueillir jusqu’à une quarantaine de personnes.

En août, un incendie dans le grand bazar de Téhéran avait endommagé de nombreuses boutiques sans faire de victimes et en janvier 2017, un incendie dans le centre commercial Plasco de Téhéran, qui compte quinze étages, avait fait 22 morts, dont 16 pompiers.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like