En direct, guerre Israël-Hamas : la France « profondément inquiète » par les bombardements du camp de réfugiés de Jabaliya

0 Shares
0
0
0

Image de couverture : Dans le camp de réfugiés de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, le 1ᵉʳ novembre 2023. Abed Khaled / AP

  • L’armée israélienne confirme avoir bombardé le camp de réfugiés de Jabaliya, dans le nord de Gaza. Les explosions dans le plus grand camp de l’enclave, où vivent 116 000 personnes, ont tué au moins 50 personnes, selon le Hamas. Tsahal affirme y avoir tué un commandant du mouvement islamiste.
  • Israël déclare avoir intercepté un missile sol-sol lancé de la région de la mer Rouge. Les rebelles houthistes au Yémen ont affirmé avoir lancé des drones en direction d’Israël.
  • Israël a dénombré 240 otages et déploré la mort de 350 militaires. Ces otages ne sont pas tous des citoyens israéliens, ce qui complexifie leur identification, a déclaré un porte-parole de l’armée israélienne.
  • Pour les Nations unies, la bande de Gaza est devenue « un cimetière pour des milliers d’enfants ». Réitérant sa condamnation des attaques du Hamas du 7 octobre et sa demande de libération des otages, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « condamne » également la mort de « civils à Gaza » – la riposte israélienne aurait tué plus de 8 500 personnes dont plus de 3 500 enfants, selon le mouvement islamiste.
  • Le Quai d’Orsay annonce la mort de deux jeunes ressortissants français à Gaza. Selon le ministère des affaires étrangères français, ces enfants se trouvaient avec leur mère dans le nord de la bande de Gaza. Aucune précision n’a été communiquée sur les circonstances de leur mort.
  • Le Hamas annonce qu’il va libérer des otages étrangers. Abou Obeida, le porte-parole de la branche militaire du Hamas, a affirmé mardi que le mouvement islamiste allait libérer « dans les prochains jours » des otages étrangers parmi ceux qu’il retient à Gaza depuis son attaque en territoire israélien, le 7 octobre.
  • Les groupes pro-iraniens ne peuvent pas « rester silencieux » face au conflit, selon Téhéran. Lors d’une visite au Qatar, Hossein Amir Abdollahian, le chef de la diplomatie iranienne, a adressé une mise en garde aux alliés d’Israël, tandis que les attaques de groupes soutenus par la République islamique d’Iran se multiplient en Irak et en Syrie contre Israël et son allié américain.
  • Actes antisémites en France : Elisabeth Borne condamne des « agissements ignobles »Depuis le 7 octobre, « plus de 850 incidents ont eu lieu et près de 6 000 signalements en ligne ont été réalisés », a déclaré la première ministre lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, faisant état de « plus de 430 interpellations et plus de 230 enquêtes en cours ».

Retrouvez notre précédent direct en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles sur la guerre entre Israël et le Hamas

Décryptage. Selon RSF, les journalistes victimes de frappes au Liban étaient visés

Factuel. Au Daghestan, un aéroport fermé après avoir été pris d’assaut par une foule hostile à Israël

En photos. D’intenses bombardements ont continué sur Gaza

Analyse. Les Etats-Unis et le fantôme de la solution à deux Etats

Actu. Bande de Gaza : comment la coupure des communications a empêché les ambulanciers d’aider les victimes

Chronique. Comment Benyamin Nétanyahou est devenu le leader autoproclamé du « monde civilisé »

Décryptage. En France, la majorité présidentielle se fracture sur le conflit entre Israël et le Hamas

Récit. Retour sur l’attaque du Hamas en Israël, un 7 octobre en enfer

Analyse. Dans la bande de Gaza, Israël franchit une nouvelle étape en intensifiant ses opérations militaires

Décryptage. Le bilan des morts dans la bande de Gaza, une controverse très politique

Tribune. « L’Iran a décidé de provoquer Israël de telle façon que ce dernier réplique avec une violence semblable, sinon pire »

Reportage. Les Palestiniens d’Israël, une minorité mise sous pression depuis l’attaque du 7 octobre

Décryptage. En Syrie, le front dormant de l’Iran contre Israël

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like