En direct, guerre Israël-Hamas : Emmanuel Macron veut « bâtir une coalition humanitaire avec plusieurs pays européens » pour aider les civils à Gaza

0 Shares
0
0
0

Image de couverture : Le président français Emmanuel Macron s’exprime lors d’un sommet européen à Bruxelles, le 27 octobre 2023. JOHANNA GERON / REUTERS

  • Les dirigeants européens, réunis jeudi 26 octobre en sommet à Bruxelles, ont appelé à la mise en place de « couloirs humanitaires » et de « pauses » pour répondre aux besoins des Palestiniens dans la bande de Gaza. Dans une déclaration en dix-neuf points, adoptée à l’issue de cinq heures de discussions, les Vingt-Sept relèvent par ailleurs que l’Union européenne est favorable à l’organisation d’une « conférence internationale de paix » qui aurait lieu « prochainement ».
  • En six jours, 74 camions d’aide sont parvenus, depuis l’Egypte voisine, dans la bande de Gaza, soumis à « un siège complet » qui prive ses 2,4 millions d’habitants d’eau, de nourriture et d’électricité, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) jeudi soir. « Les partenaires humanitaires ne peuvent accéder en toute sécurité aux populations dans le besoin et aux entrepôts où est stockée l’aide », a ajouté l’OCHA.
  • La France va envoyer 54 tonnes d’aide humanitaire à Gaza. Un vol spécial partira samedi pour l’Egypte afin d’aider les populations civiles dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des affaires étrangères français, jeudi.
  • L’armée américaine a mené des raids en Syrie vendredi matin contre deux installations des gardiens de la révolution islamique en Iran. Le ministre de la défense, Lloyd Austin, a évoqué des « frappes de légitime défense ». Les forces américaines et leurs alliés ont été la cible d’au moins seize attaques en Syrie et en Irak en un peu plus d’une semaine, avait annoncé, jeudi, le Pentagone en blâmant des « milices soutenues par l’Iran ».
  • L’Iran a prévenu que « les Etats-Unis ne seront pas épargnés » si la guerre se poursuit à Gaza. « Si le génocide à Gaza continue, ils ne seront pas épargnés par ce feu », a déclaré le ministre des affaires étrangères iranien, Hossein Amir Abdollahian, devant l’Assemblée générale des Nations unies.
  • Tsahal a annoncé avoir tué le chef adjoint de la direction du renseignement du Hamas, Shadi Barud. L’armée israélienne le soupçonne d’avoir planifié les attaques du 7 octobre en Israël, aux côtés du chef du Hamas, Yahya Sinouar. Les forces de défense d’Israël ont également affirmé avoir tué trois hauts responsables du bataillon Daraj Toufah, du groupe islamiste armé palestinien, qui auraient joué un rôle-clé dans l’attaque contre l’Etat hébreu.
  • Les Etats-Unis veulent pousser le Qatar à revoir ses liens avec le Hamas, rapporte The Washington Post. Un accord a été conclu lors d’une récente réunion à Doha entre le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, et l’émir du Qatar, le cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani. Le but est de sauver autant d’otages que possible, tout en cherchant à isoler le Hamas. D’après les autorités israéliennes, 224 otages ont été emmenés par le Hamas à Gaza le 7 octobre. Quatre femmes ont été relâchées à ce jour.
  • Des avions israéliens ont bombardé le Liban en représailles du lancement d’un missile sol-air dans la nuit de mercredi à jeudi. Tôt mercredi, l’armée israélienne avait également visé des cibles militaires en Syrie en réponse à des tirs en direction d’Israël.
  • Une opération terrestre « massive » des forces de défense d’Israël (FDI) dans la bande de Gaza serait « une erreur », a de nouveau déclaré Emmanuel Macron. Une telle intervention « n’est pas de nature à protéger dans la durée Israël » et « n’est pas compatible avec le respect des populations civiles », a-t-il affirmé. Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a lui aussi appelé Israël à éviter une « invasion terrestre de Gaza », car elle fera « un grand nombre de victimes civiles ».
  • Le nombre de Français tués dans l’attaque du Hamas en Israël, le 7 octobre, s’établit désormais à trente-cinq, a annoncé le ministère des affaires étrangères, qui a ajouté que neuf autres étaient retenus en « otage ».
  • Jeudi avant l’aube, l’armée israélienne a « mené un raid ciblé avec des chars dans le nord de la bande de Gaza, dans le cadre de ses préparatifs pour les prochaines étapes du combat », selon un communiqué militaire.
  • Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a reconnu, mercredi soir, qu’il devrait lui aussi « rendre des comptes » sur les « défaillances » sécuritaires ayant permis les attaques du Hamas. « Nous examinerons en détail jusqu’au bout ce qui s’est passé (…). Mais tout cela se déroulera après la guerre », a-t-il déclaré.
  • Le ministère de la santé de la bande de Gaza, administrée par le Hamas, a annoncé jeudi que 7 028 personnes avaient été tuées depuis le début du conflit dans l’enclave.

Retrouvez notre précédent direct en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles sur l’attaque contre Israël

Récit. Les Européens tiraillés entre les fronts ukrainien et israélien

Reportage. « Ramenez-les à la maison » : à Tel-Aviv, les familles d’otages campent devant le QG de l’armée

Podcast. Israël-Gaza : vers une invasion militaire terrestre ?

Portrait. Libérée par le Hamas, Yocheved Lifshitz a milité toute sa vie pour les droits des Palestiniens

Editorial. Israël-Hamas : les dangers de la polarisation politique française

Décryptage. Un tiers des hôpitaux de la bande de Gaza mis hors service par les bombardements et le blocus israéliens

Les faits. Wael Al-Dahdouh, le correspondant d’Al-Jazira à Gaza qui a appris la mort de sa femme et de deux de ses enfants en plein direct

Récit. Guerre Israël-Hamas : le grand écart diplomatique d’Emmanuel Macron

Vidéo. Les images de la visite d’Emmanuel Macron en Israël et en Cisjordanie

Décryptage. L’armée israélienne suspendue à l’ordre d’envahir la bande de Gaza

Tribune. « Nous sommes pour un cessez-le-feu immédiat ! Pour la libération des otages ! »

Reportage. A Tel-Aviv, les mots de douleur et de rage d’une jeunesse traumatisée

Récit. A Gaza, le quotidien de deux jeunes Palestiniens sous les bombes : « Tant de mes amis proches ont été tués. Je me demande quand viendra mon tour »

Vidéo. Comment est né l’Etat d’Israël ? Comprendre en trois minutes

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like