Attentat à Bruxelles : deux personnes présentées à un juge d’instruction parisien

0 Shares
0
0
0

Deux personnes, domiciliées en région parisienne et « susceptibles d’être en lien avec l’auteur de l’attentat » commis le 16 octobre à Bruxelles, ont été présentées, lundi 23 octobre, à un juge d’instruction parisien, selon le Parquet national antiterroriste (PNAT). Ce juge doit désormais décider de leur éventuelle mise en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, requise par le PNAT, ainsi que leur détention provisoire.

Jeudi, ils étaient quatre au total à avoir été arrêtés. En Loire-Atlantique, en Maine-et-Loire et en région parisienne, a fait savoir le PNAT. Seules les deux personnes de la région parisienne ont été présentées à un juge, tandis que les deux autres ont vu leur garde à vue levée.

Les investigations « se poursuivent pour préciser le[s] liens » des deux mis en cause avec Abdesalem Lassoued, Tunisien radicalisé de 45 ans, qui a tué deux Suédois quand ces derniers venaient soutenir leur équipe nationale de football. L’assaillant, qui était visé depuis plus d’un an par une demande d’extradition de la Tunisie, a été abattu le 17 octobre par la police belge.

A la suite d’informations « transmises par les autorités judiciaires belges », le PNAT a ouvert, le 17 octobre 2023, une enquête du chef d’association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like