Mort de Mahsa Amini : deux journalistes condamnées en Iran pour avoir couvert l’affaire

0 Shares
0
0
0
Une photographie montrant Elaheh Mohammadi et Niloofar Hamedi publiée sur X (anciennement Twitter), le 2 novembre 2022.

Deux journalistes iraniennes, emprisonnées pour avoir contribué à rendre publique la mort en détention de la jeune Kurde Mahsa (Jina) Amini en septembre, ont été condamnées à des peines de prison, ont annoncé, dimanche 22 octobre, des médias officiels.

La journaliste Elaheh Mohammadi s’est vu infliger une peine de six ans de prison pour collaboration avec les Etats-Unis, de cinq ans pour complot contre la sécurité du pays et d’un an pour propagande contre la République islamique, selon l’agence de l’autorité judiciaire Mizan Online.

La journaliste Niloofar Hamedi a été condamnée à sept ans de prison pour coopération avec les Etats-Unis, cinq ans de prison pour complot contre la sécurité du pays et un an pour propagande contre la République islamique, a ajouté la même source.

« Propagande » contre l’Etat

Mme Mohammadi, 36 ans, reporter de Hammihan, et Mme Hamedi, 31 ans, journaliste du journal Shargh, sont détenues depuis septembre 2022 dans la prison d’Evin à Téhéran ; leurs procès avaient débuté en mai. Le verdict peut faire l’objet d’un appel dans un délai de vingt jours, a précisé Mizan Online.

Les deux femmes ont été incarcérées pour avoir couvert la mort, le 16 septembre, de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans arrêtée à Téhéran par la police des mœurs, qui lui reprochait d’avoir enfreint le code vestimentaire de la République islamique, imposant notamment aux femmes le port du voile en public.

Elles avaient été accusées le 8 novembre de « propagande » contre la République islamique et de conspiration contre la sécurité nationale.

La justice iranienne a condamné mardi l’avocat de Mahsa Amini à un an de prison pour « propagande » contre l’Etat, pour, selon sa défense, « s’être entretenu avec des médias étrangers et locaux sur l’affaire ».

Le Monde avec AFP

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like