Hamas-Israël : pourquoi envahir Gaza est une opération à haut risque pour Tsahal

0 Shares
0
0
0

En riposte à l’attaque sans précédent du Hamas, le 7 octobre, Israël a promis d’« anéantir » le mouvement palestinien. Depuis, une intense campagne de bombardements a été lancée sur sur Gaza, tuant environ 2 700 personnes, en majorité des civils. Mais Israël souhaite frapper encore plus fort et a massé ses soldats le long de la bande de Gaza, en préparation d’une invasion terrestre de l’enclave.

Mais l’opération, jugée très périlleuse, fait débat en Israël.

Michel Goya, militaire et historien, analyse les difficultés d’une telle offensive dans un milieu urbain dense comme Gaza. Pour lui, il s’agit là de « la pire des situations » pour une armée, qui risque de provoquer plusieurs centaines de morts dans les rangs israéliens, et de nombreuses victimes civiles.

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like