En direct, colère des agriculteurs : de nombreux grands axes coupés partout en France ; l’A1 bloquée dès vendredi matin à 80 km de Paris

0 Shares
0
0
0

La Confédération paysanne accentue sa présence sur les points de blocage en Occitanie

La décision n’a pas fait l’unanimité au sein du syndicat agricole créé en 1987 « dans un modèle idéologique et organisationnel en rupture avec celui de la FNSEA », mais, depuis mercredi, le comité national de la Confédération paysanne a affirmé « sa pleine solidarité » avec les mouvements d’agricultrices et d’agriculteurs en France. « Le constat est partagé : la colère exprimée est légitime, tant le problème de la rémunération du travail paysan est profond. »

De fait, en Occitanie, des membres du syndicat sont présents aujourd’hui sur plusieurs points de blocage, comme à Rodez (Aveyron), au péage du Boulou (Pyrénées-Orientales) et à Puylaurens (Tarn). Déjà mardi à Agen (Lot-et-Garonne), la porte-parole départementale de la Confédération paysanne, Marion Debats, était aux côtés des manifestants de la Coordination rurale « sans l’aval du comité national », précisait-elle au Monde.

Le syndicat, longtemps porté par José Bové, tient cependant à se démarquer en précisant que « ce n’est pas, comme le font les dirigeants de la FNSEA, en demandant à pouvoir détruire des haies, en instrumentalisant le sujet des jachères, en éludant la question du partage équitable des terres et de l’eau, en négociant des avantages pour la production d’agrocarburants que nous résoudrons en profondeur les problématiques de notre métier de paysan ».

Vendredi, les viticulteurs de la « Conf’ » devraient rejoindre ce qui est annoncé comme une journée noire sur l’autoroute A9 vers Narbonne (Aude).

Philippe Gagnebet (Toulouse, correspondant)

source

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like